CIAP Immobilier > Prêt immobilier > Acquisition immobilière > 10 questions à se poser avant un premier achat immobilier

10 questions à se poser avant un premier achat immobilier


Une acquisition immobilière est un projet qui s'étudie et se mûrit. Se poser les bonnes questions permet de déjouer les pièges les plus fréquents pour faire de votre premier achat immobilier une réussite ! Voici quelques questions à vous poser avant de vous lancer dans l'aventure …

Êtes-vous stable géographiquement ?
Il est généralement recommandé de choisir l'achat dans le cas où vous prévoyez de rester plusieurs années dans le logement (5 à 6 ans en moyenne minimum). L'estimation du nombre d'années dépend des prix pratiqués sur le marché immobilier de votre région.

De quel type de bien avez-vous besoin ?
La première étape consiste à définir ses besoins à moyen terme. Si vous le pouvez, essayez de vous projeter sur le long terme afin de définir, par exemple, la surface nécessaire. Appartement ou maison : que préférez-vous ? Balcon, terrasse, jardin, parking, garage, ascenseur : quelles sont vos exigences ? Où cherchez-vous à acheter ? Dans le neuf ou dans l'ancien ?

Avez-vous les moyens d'acheter ?
Une fois votre budget défini, parcourez les annonces immobilières de votre région en précisant votre budget et vos critères de sélection. Vous pourrez facilement vous rendre compte si votre budget est suffisant pour répondre à vos attentes.

Quelles sont les aides réservées aux primo-accédants ?
Différents dispositifs existent pour encourager l'accès à la propriété : aides ou prêts subventionnés. Renseignez-vous !

Avez-vous un apport personnel ?
Un apport personnel équivalent à 10% de la somme empruntée est toujours apprécié pour obtenir un crédit immobilier. De quelle somme disposez-vous ?

Quel montant emprunter ?
Les banques se basent généralement sur un taux d'endettement inférieur à 33% pour accorder un crédit. Le taux d'endettement représente la part occupée par vos charges dans votre budget (Taux d'endettement = charges du ménage / revenus fixes nets x 100). Faites le point sur vos crédits

A combien s'élèvent les frais de notaire ?
Les frais de notaire sont évalués à environ 8% du prix de vente dans l'ancien. Dans le neuf, ils sont moins élevés : de l'ordre de 2 à 3%.

Y a-t-il des frais annexes à prévoir ?

Un achat immobilier s'accompagne de différents frais qu'il est préférable d'anticiper. Parmi ceux-ci, on peut noter : les frais d'agence immobilière ainsi que d'éventuels frais de dossier liés au crédit immobilier.

Quelles assurances devez-vous prévoir ?
Lors de la souscription d'un emprunt immobilier, la banque exige une assurance emprunteur. Elle consiste à assurer l'emprunteur en cas de décès ou invalidité. Pensez également à prévoir votre assurance habitation.

A qui s'adresser pour obtenir un financement ?
Le montage du dossier doit être préparé minutieusement. Un courtier en crédit immobilier peut s'en charger et vous faire gagner du temps en démarchant à votre place différentes banques. Il obtiendra pour vous les conditions de prêt les plus avantageuses.
Contactez-nous