CIAP Immobilier > Prêt immobilier > Acquisition immobilière > Crédit immobilier : 5 pièges à éviter en devenant propriétaire

Crédit immobilier : 5 pièges à éviter en devenant propriétaire


Pour beaucoup d'emprunteurs, la négociation d'un crédit immobilier est un parcours semé d’embûches ... Voici les principaux pièges à éviter avant de signer un contrat de prêt.

Piège n° 1 : solliciter un seul organisme bancaire


Faire appel aux services d'un courtier spécialisé vous permet de déjouer le piège principal : ne pas faire jouer la concurrence. Solliciter différentes banques pour votre demande de prêt est la première règle à respecter si vous voulez être sûr d'obtenir les meilleures conditions pour votre crédit immobilier.

Piège n°2 : passer à côté des aides auxquelles vous avez droit


Et si vous pouviez prétendre à un taux préférentiel voire à un taux sans intérêt pour le financement de votre projet immobilier ?

Le PTZ ou Prêt à Taux Zéro accordé par l’État est destiné aux primo-accédants et peut représenter jusqu'à 40% du coût total de l'acquisition.

En fonction de votre profil et de votre situation, vous pouvez peut-être prétendre à d'autres prêts complémentaires : prêt Action Logement, prêts aux fonctionnaires, prêts des mutuelles ou des caisses de retraite complémentaire, prêts départementaux ou régionaux … Renseignez-vous sur les différentes solutions qui peuvent vous permettre d'optimiser le financement de votre achat immobilier. Par ailleurs, un prêt complémentaire sera considéré comme un apport personnel, ce qui est toujours apprécié par les banques.

Piège n°3 : attention aux frais cachés du crédit


Ne vous focalisez pas seulement sur le taux de votre crédit immobilier ! En effet, un prêt s'accompagne de frais annexes qu'il vaut mieux ne pas négliger.

Parmi ceux-ci, il est nécessaire de prendre en compte : 

  • l'assurance de prêt obligatoire
Soyez vigilant ! L'assurance emprunteur peut augmenter de façon significative le coût global du crédit. Renseignez-vous et comparez les offres de prêt avec celle que vous propose votre banque.

Si l'assurance de prêt devient un moyen de pression trop important dans la négociation de votre crédit immobilier, libre à vous de signer l'offre de crédit en l'état. La Loi Hamon vous offre désormais toute la liberté de changer de contrat dans l'année qui suit.

En tant que courtier spécialisé dans le crédit immobilier, CIAP vous accompagne pour trouver l'offre de prêt la plus avantageuse qui prévoit des garanties identiques à celles de l'ancien contrat.

  • les garanties de prêt
Rares sont les prêts immobiliers signés sans garantie. Une hypothèque, une inscription en privilège de prêteur de deniers, une société de cautionnement … comportent souvent de frais. Renseignez-vous !
  • les frais de dossier
Les frais de dossier exigés par votre établissement bancaire peuvent s'élever jusqu'à 1% du montant du prêt. Pensez à les intégrer à votre réflexion ; ils peuvent faire l'objet d'une négociation.

Piège n° 4 : ne pas envisager la revente anticipée


En France, la durée moyenne d'un crédit immobilier est de 18 ans, tandis que la durée moyenne de détention d'un prêt est de 8 ans. Pour des raisons familiales, nombreux sont les cas où la vente du bien intervient plus tôt que prévu et implique alors des frais de remboursement anticipé.

Prêtez-y attention lors de la souscription de votre crédit. Si l'annulation semble difficile à négocier, la réduction de ces indemnités peut vous éviter des déconvenues en cas de revente du bien.

Piège n°5 : oublier les frais liés à la propriété


Attention aux frais annexes liés à l'acquisition d'un logement. Devenir propriétaire implique, en effet, certains frais incontournables : 

  • les frais de notaire
Lors de l'achat, les frais de notaire s'élèvent à environ 7-8% dans l'ancien et 2-3% dans le neuf.

  • la taxe foncière
Tout propriétaire paie une taxe foncière, dont le montant dépend de la localisation du bien.



Vous êtes sur le point de signer une offre de prêt immobilier ? Profitez du délai de réflexion légal pour considérer chacun de ces points.

CIAP peut vous accompagner dans votre recherche de l'offre de crédit la plus avantageuse.
Contactez-nous