CIAP Immobilier > Prêt immobilier > Défiscalisation > Loi Pinel : ce qui va changer en 2018

Loi Pinel : ce qui va changer en 2018

Le dispositif fiscal mis en place en septembre 2014 par la ministre du logement Sylvia Pinel subira quelques modifications en 2018. Le point sur ces changements.

La Loi Pinel avait été créé pour encourager la construction de logements locatifs. Concrètement, le dispositif permet d'ouvrir droit à une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 63,000€ sur 12 ans dans le cadre d'un achat dans l'immobilier neuf destiné à la location.

Si le gouvernement a annoncé sa reconduction jusqu'en 2021, le dispositif Pinel fera l'objet de modifications qui entreront en vigueur dès le 1er janvier 2018.

Le principal changement concerne la restriction des zones éligibles à un investissement locatif en loi Pinel. En effet, à compter du 1er janvier 2018, le dispositif s'appliquera uniquement aux zones géographiques tendues où la demande de logements locatifs est supérieure à l’offre.



Les conditions d'éligibilité restent, quant à elles, inchangées en 2018 :

  • Acheter un logement neuf ou en VEFA
  • Respecter les plafonds de ressources du locataire et les plafonds de loyer
  • Mettre en location son logement pour une durée de 6, 9 ou 12 ans à titre de résidence principale
Le montant des réductions d'impôt sont également maintenus.


Découvrez nos programmes neufs éligibles à la Loi Pinel !

Vous souhaitez connaître votre éligibilité à la Loi Pinel? Contactez-nous !
Contactez-nous