CIAP Immobilier > Rachat de crédits > Rachat de crédit : le cas de Gilles et Sophie

Rachat de crédit : le cas de Gilles et Sophie

Enfants aux études, licenciement, changement de voiture, nouveau projet ... Face aux imprévus de la vie, l'équilibre budgétaire d'un foyer peut se trouver fragilisé. Dans ce cas, le regroupement de prêts peut être une solution pour alléger le budget et retrouver un peu de sérénité. Exemple avec Gilles et Sophie.

La situation du couple

Gilles et Sophie ont la quarantaine, une situation professionnelle stable et deux enfants. Ils perçoivent à eux deux 4.400€ de revenus mensuels. Propriétaires de leur maison dans le Var, ils remboursent 1.439€ tous les mois sur leur crédit immobilier. La construction de leur garage les engage sur un crédit dont les mensualités s'élèvent à 313€. L'année dernière, ils ont souscrit un prêt pour l'achat de leur nouvelle voiture dont la mensualité s'élève à 131€. Sophie a récemment décidé d'arrêter son activité complémentaire, ce qui engendre une perte de revenus d'environ 300€.

Le couple a donc trois crédits en cours dont les mensualités s'élèvent au total à 1.883€, soit un taux d'endettement de 46%.

La démarche de CIAP

Le conseiller CIAP accompagne Gilles et Sophie et les amène à envisager le regroupement de prêts pour s'offrir une respiration face à leur nouvelle situation. Le conseiller accompagne le couple dans le montage du dossier pour racheter les différents crédits auprès des organismes prêteurs. Gilles et Sophie sont ravis. Cette opération leur permet désormais :

1.  D'avoir une gestion budgétaire simplifiée avec une seule mensualité auprès d'une seule banque
2.  Un taux d'intérêt unique
3.  Des mensualités allégées et adaptées à leurs revenus, pour un taux d'endettement de 33%
Contactez-nous