Simulation de crédits
CIAP Immobilier > Prêt immobilier > Investissement locatif > Taux de crédit immobilier : pourquoi la baisse devrait se poursuivre ?

Taux de crédit immobilier : pourquoi la baisse devrait se poursuivre ?

En février, les taux se sont établis à 2,09% en moyenne, selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. Et cette tendance pourrait bien se poursuivre dans les mois à venir, suite à l'annonce récente de la BCE ... La situation décortiquée pour vous dans cette article.

 

Les crédits immobiliers se sont négociés à des taux particulièrement bas en février : 2,09% en moyenne hors assurance contre 2,15% en moyenne, en janvier 2016, selon l'Observatoire Crédit Logement / CSA. Cette baisse des taux intervient dans un contexte favorable puisque, comme le souligne l'Observatoire, "la volonté des établissements de crédit de soutenir les marchés immobiliers et, notamment, ceux de la primo accession ne se dément pas."



Le 10 mars dernier, la Banque Centrale Européenne a annoncé une série de mesures qui pourraient bien conforter les taux de crédits immobiliers dans leurs niveaux historiquement bas.

 

C'est en effet historique ! Pour la première fois depuis sa création, la BCE abaisse son principal taux directeur de 0,05% à 0%. Elle fait passer sa politique de rachat d'actifs de 60 à 80 milliards d'euros par mois. Son taux de dépôt perd 0,05% pour tomber à - 0,40%. 

 

Autant de nouvelles mesures qui devraient inciter les banques à prêter davantage !

 

Ces annonces sont propices à la baisse des taux de crédits immobiliers dans les prochains mois. Seront-elles suffisantes pour relancer la croissance ?

Contactez-nous