Simulation de crédits
CIAP Immobilier > Prêt immobilier > Investissement locatif > Crédit immobilier : les renégociations en forte hausse

Crédit immobilier : les renégociations en forte hausse

A l'annonce d'une probable remontée des taux, les clients se sont précipités vers leur banquier ces dernières semaines, entrainant une explosion du nombre de demandes de renégociations.

Selon la Banque de France, en juin, les montants accordés au titre des renégociations se sont élevés à 8 milliards d’euros, représentant ainsi plus de 40% de la production de crédits immobiliers. Derrière la notion de « renégociation », la Banque de France prend uniquement en compte les rachats de crédit et non pas les demandes de renégociation, dans la mesure où elles ne débouchent pas sur la signature d'un nouveau prêt. Aussi, les 43,7% de la production totale des crédits représentés par les renégociations pourraient être extrapolés.

Entre janvier et juin 2015, le volume des rachats de crédit immobilier a augmenté de près de 80%. Un record !

Cette hausse de la demande en renégociation ou rachat de crédit a provoqué un véritable encombrement au sein des établissements bancaires, créant inévitablement un allongement des délais de traitement.

Face à l’afflux des demandes, de nombreux établissements donnent la priorité aux dossiers d’acquisition, devant les renégociations.

Le délai d'émission des offres de crédit s'élèverait aujourd'hui à 3 ou 4 semaines, en moyenne.

Si vous envisagez de renégocier votre prêt immobilier, mieux vaut donc s'armer de patience ...

Contactez-nous